Jimmy Pahun | Séminaire de rentrée du groupe MoDem
16002
post-template-default,single,single-post,postid-16002,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,,vertical_menu_enabled,qode-title-hidden,side_area_uncovered_from_content,qode-theme-ver-9.2,wpb-js-composer js-comp-ver-5.1.1,vc_responsive
Séminaire rentrée Modem

Séminaire de rentrée du groupe MoDem

Hier, lundi 15 janvier 2018, j’ai participé au séminaire de rentrée du groupe MoDem organisé dans le 7e bureau à l’Assemblée Nationale.

A 9h30, nous avons commencé par faire un retour sur ces six premiers mois de travail. « Un moment heureux de la politique française » nous a dit Marielle de Sarnez, « un moment historique » m’a dit mon voisin.

Après, nous avons débattu du projet de loi ESSOC (État au service d’une société de confiance) dont l’intitulé était plus clair quand on l’appelait « droit à l’erreur ». Loi très importante pour restaurer la confiance et rendre l’action publique plus efficace, mais pour le moment un peu fourre-tout (des cultes aux éoliennes en mer en passant par la dématérialisation des procédures…).

J’aurai préféré que nous nous cantonnions au simple droit à l’erreur. Je prends toutes les idées sur les éoliennes, attention les amendements doivent être déposés avant vendredi.

En début d’après-midi, nous avons abordé le projet Asile et Immigration. Pour moi, le droit d’asile est avant tout un devoir d’asile. Le devoir de la France envers ceux qui souffrent et fuient la guerre. Je comprends, toutefois, le besoin de régulation dans ce domaine. Il faut trouver un juste équilibre.

Sur ce sujet comme sur les autres, il faut faire confiance à la capacité des élus locaux pour proposer de nouvelles solutions.

Nous avons achevé le séminaire en abordant le CETA. Signé par le précédent gouvernement, il est entré provisoirement en vigueur (90% de ses dispositions) avant même sa ratification par l’ensemble des États-membres. Les 10% restant concernent les flux financiers. Nous allons être amenés à ratifier l’accord que nous avons négocié avec l’ensemble de nos partenaires de l’Union européenne. Il faut être droit dans ses bottes sur la filière bovine et tout ce qui concerne le développement durable.

Allez, il est 17h30, le séminaire est fini, on va maintenant célébrer la nouvelle année avec nos frères et sœurs de LREM.

No Comments

Post A Comment

Please copy the string HAdvQw to the field below: